Berlin, 5ème.

« Choisissez votre siège. 17A.

Vous êtes bien enregistrée sur le vol Nantes-Berlin du 5 Août. »

Me voilà donc à Berlin. Ni une, ni deux. Pas de billet retour.

Mon ancienne coloc ayant depuis quelques mois déménagé à Berlin, je ne parlais plus que de ce jour béni où j’aurai la possibilité de revenir mettre les pieds dans cette ville que j’aime immodérément. A la folie.

C’est la 5ème fois que je viens dans la capitale allemande. Chaque voyage a été différent, chaque voyage m’a donné une image différente. Et à chaque fois, j’ai adoré.

1. La première fois.

La première fois, c’est toujours une expérience entre hésitation et passion. J’avais 16 ans, je venais dans le cadre d’un échange avec mon lycée. J’ai donc visité le Berlin touristique, avec son histoire terrible et passionnante. J’ai vécu dans une famille, en ex-RDA, où la vie semblait encore parfois bloquée en 1980, gardant un arrière-goût de misère et d’austérité. J’y ai donc pris toute la mesure des évènements qui eurent lieu dans cette ville, dans ce pays.

2. La deuxième fois.

La deuxième fois, je suis venue rendre visite à ma soeur, avec mon frère et les +1 pendant un froid mois de Décembre. En Erasmus à Berlin, ma soeur nous avait envoyé des nouvelles plutôt positives de Berlin. On repassa par quelques étapes touristiques incontournables. J’appréciai l’esprit berlinois différemment, avec notamment ma première soirée… en boîte. Mais encore une fois, j’appréciais cette atmosphère comme aucune autre, cette architecture surprenante et profonde.

3. La troisième fois.

J’avais bien hâte de revenir, et de redécouvrir la ville sous un jour estival. Je suis venue y retrouver une amie. Coup de coeur définitif pour cette ville à laquelle j’avais l’impression d’appartenir. Mauer Park et son Karaoké, les gaufres de Kauf dich glücklich, les petits restaus à 3 ou 5€. Pour la première fois, je me balladais dans les rues, seule, appréciant chaque moment. La musique berlinoise et ses nuits dansantes m’ont conquise. A partir de ce séjour, Berlin m’avait ensorcélé.

4. La quatrième fois.

Retour avec une amie, une semaine et un objectif : chiller. Tout commença à 8h du matin avec une petite cigarette qui n’en était pas une et qui nous fit rire pendant 2 heures avec un italien que nous ne connaissions que depuis autant de temps. Soirées, Kulturfestival, bières, découvertes de nouveaux spots, Ritter-Butzke, des gens plus sympas les uns que les autres et 40°. Le meilleur souvenir que j’ai de cette ville.

Finalement, chaque retour dans cette ville me l’a faite aimée un peu plus.

Cette 5ème visite sera-t-elle la meilleure? Est-elle le début d’une nouvelle aventure berlinoise? Quand en repartirai-je? Qu’y ferai-je?

Pas de plan, pas d’agenda. Mais de la confiance, de la curiosité et de la gratitude.

Burgermeister

Photo trouvée sur World of Wanderlust.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s